« Un con fort est mort, un pingouin est né ! »

A écrire des conneries sur des emails, me voilà maintenant à devoir développer un post sur la mort d’un con qui se croyait fort et sur la naissance d’un pingouin pas modeste mais argentin.

Je te prie de m’excuser, chère amie, chère lectrice, car je crains fort que ce post ne relève plus de la « private joke » comme au dit dans le grand nord du Mexique,  que de thèmes philosophiquement très philosophiques dont j’ai communément l’habitude de traiter.

Comme cette private joke est née de la retrouvaille de 4 amis à l’autre bout du monde, je pourrais en profiter pour raconter un peu comment se sont déroulés ces près de 10 jours de fête intensive dans la ville de Buenos Aires, « la ciudad que nunca duerme », la ville qui ne dort jamais. Et bien pour faire bref, Vincent est venu à Buenos Aires, Vincent n’a presque rien mais presque tout vu de Buenos Aires, Vincent a vaincu Buenos Aires (enfin, ça dépend des soirées), et finalement un pingouin est né. Entre les flammes d’un soleil incandescent et les cratères immuables d’une lune qui renaît éternellement. La lune pour le yin, le soleil pour le yang. La lune pour le ping, le soleil pour le pong. Et le pingouin pour le cri de la vie. PINGOUIN !!!!

Le pingouin, s’il peut être vu comme un oiseau qui n’est pas un oiseau, comme un mammifère qui peut aimer le métal mais qui n’est pas en fer, comme une bête curieuse qui n’est pas bête mais qui peut être curieuse ; un pingouin peut être perçu également comme un être maladroit, imparfait, attachant. Comme l’est la vie finalement…et un pingouin ouvre son bec comme il ouvre sa gueule pour hurler « PINGOUIN !!! »

« Pingouin !! » donc comme cri de ralliement, « Pingouin !! » pour ce qui fait du bien, « Pingouin !! » pour ce qui fait mal, « Pingouin !! » parce qu’on ne sait jamais de quoi sera fait demain.

« Pingouin !! » pour la mort de cons qui se croyaient forts avec leurs certitudes et leurs convictions.

« Pingouin !! » pour l’inconstance, pour l’insouciance, pour le sérieux, pour le triste et le joyeux !

Alors….et toi ? Es-tu pingouin ou bien ?

Publicités

2 réflexions sur “« Un con fort est mort, un pingouin est né ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s